Aller au contenu principal

FERRERO et STEF distingués par le trophée EVE pour leur engagement environnemental

Prix et récompenses

Liaison fluviale STEF et Ferrero
Suite au lancement de la liaison fluviale de marchandises sous température dirigée sur l’axe Seine, FERRERO et STEF distingués par le trophée EVE pour leur engagement environnemental dans la catégorie « meilleures coopérations entre acteurs ».

A l’occasion de la 3e édition du Rendez-vous du transport et de la logistique éco-responsables, organisé par le programme d’Engagements Volontaires pour l’Environnement (EVE), Ferrero et STEF ont reçu le trophée de la meilleure coopération entre un chargeur et un prestataire logistique, pour leur liaison fluviale de transport de marchandises sous température dirigée sur l’axe Seine.

Mis en oeuvre entre Rouen et Gennevilliers en juillet 2021, ce projet multimodal fluvial/route expérimental est le fruit d’un partenariat entre Ferrero, STEF et Monoprix, en association avec VNF (Voies navigables de France) et avec le support du Club Demeter.

Concrètement, il repose sur la livraison une fois par semaine de 22 palettes de confiseries depuis l’entrepôt Ferrero de Grand-Quevilly près de Rouen (76) jusqu’à l’entrepôt de Monoprix à Wissous en Essonne (91). Les marques Nutella, Kinder Bueno, Kinder Joy ou encore Tic Tac sont concernées. L’acheminement final des marchandises entre le port de Gennevilliers et l’entrepôt en région parisienne
est effectué en camion GNL (gaz naturel liquéfié).

En vitesse de croisière, cette liaison fluviale permettra de passer de 54 à 19 camions, et ainsi de reporter 65% des trajets existants vers du multimodal. A la clé, un peu plus de 5 tonnes de CO2 économisées chaque année.

Pour Grégory Debuchy, Directeur Supply Chain Ferrero en France : « Après plusieurs mois de livraison de nos marchandises via le fret fluvial sous température dirigée, le trophée EVE nous pousse à aller encore plus loin avec nos partenaires. Le transport fluvial est l’une des solutions pour participer à la réduction de notre empreinte carbone. Avec ce dispositif, nous ouvrons la voie vers l’utilisation de transports plus durables, et espérons que d’autres entreprises rejoindront le mouvement dans les années à venir ». Ferrero en France confirme ainsi son objectif de réduire de 7% son empreinte carbone liée aux transports entre 2019 et 2022.

Pour Stanislas Lemor, Président-directeur général de STEF : « Nous sommes très fiers de recevoir le trophée EVE aux côtés de notre client Ferrero pour ce projet de fret fluvial. Il repose sur une collaboration de long terme entre nos deux groupes qui ont des ambitions communes de réduction d’empreinte carbone. Il s’inscrit parfaitement dans la démarche climat de STEF appelée Moving Green, qui va nous permettre de relever le défi collectif du changement climatique ».

Pour Pierre Lupoglazoff, Chef de Projet EVE à l’ADEME : « Ce projet complet et bien construit met en valeur une collaboration à grande échelle, dont les 3 principaux acteurs Ferrero, STEF et Monoprix, sont déjà engagés individuellement dans le programme EVE. C’est en construisant une approche partenariale solide entre opérateurs, que nous arriverons collectivement à réduire l’impact énergétique et environnemental des activités de transport et logistique. »